Le beach art pour la bonne cause

Le beach art peut être un excellent moyen de laisser une trace et marquer les esprits en faisant passer un message hors normes.

Il m’arrive donc d’être contacté pour participer à des actions collectives dans le but, au-delà de faire une oeuvre, de permettre de faire une belle image pleine de sens et tenter par ce biais d’augmenter l’aura médiatique de l’action.
Si la cause est noble et louable, je réponds présent dans la mesure du possible.

Il peut aussi arriver parfois que je sois à l’initiative du message, comme ce fut le cas pour l’hommage à Charlie Hebdo.

Collectif d’Indre / Saint-Herblain

31 octobre 2015

Le collectif d’Indre/St Herblain, en soutien contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, à l’initiative de Joëlle Ronnet-Nicolle, m’a invité à réaliser leur symbole de l’avion barré, sur une plage de Vendée.

Par cette action, ils veulent démontrer une fois encore, la fragilité des zones sensibles, comme le sont les zones humides, le sable de nos côtes rongés par la montée des eaux, et son exploitation à outrance pour le béton servant à des grands projets inutiles et imposés (GPII).

Beach art NDDL
Beach art Alexia

Pas à pas avec Alexia

26 septembre 2015

J’ai été invité en Bretagne par l’association « Pas à pas avec Alexia » dont l’action est de sensibiliser sur le syndrome de Smith Magenis, ainsi que d’accompagner les familles ayant un enfant porteur du syndrome.

Ce syndrome est un syndrome rare et souvent mal dépisté car très peu d’hôpitaux ont des spécialistes capables de le faire. Les enfants sont alors souvent catalogués comme autistes alors qu’ils nécessiteraient une attention plus particulière dans leur suivi.

Ce beach art d’un soleil qui englobe une lune symbolise l’inversion du cycle de sommeil caractéristique du syndrome.
Le site internet de l’association : Pas à pas avec Alexia.

Un coeur pour Karl

31 mai 2015

A l’initiative des parents d’élèves et de l’institutrice de la classe du petit Karl, j’ai été invité à réaliser une oeuvre éphémère pour sensibiliser à travers son histoire sur le don d’organe. Le petit Karl attendait à l’époque une greffe du coeur.

Nous lui avons fait la surprise de dessiner sur le sable, un coeur avec un pégase qui reflète sa passion pour les chevaux et son courage dans la tourmente. Ses camarades de classes m’ont aidé au remplissage du coeur et ont ensuite pris la pose autour de celui-ci pour faire une belle photo.

A ce jour, le petit Karl a été greffé avec succès et dévore la vie à pleines dents !

Beach art Karl
Beach art Charlie

Hommage à Charlie hebdo

11 janvier 2015

Les malheureux événements autour de Charlie Hebdo ont fait resurgir le débat sur la liberté d’expression. En tant qu’artiste, même si je mets rarement des mots sur mes oeuvres, je voulais défendre cette idée et surtout leur rendre hommage avec ce crayon brandi dessiné sur le sable.

L’idée, qui à la base devait se faire entre amis avec seulement quelques personnes autour du dessin est vite devenue un rassemblement officiel dans le Pays Royannais, du fait du bouche à oreille. C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés à plusieurs milliers autour du dessin pour immortaliser cette photo qui a fait le tour du monde.

Un toit pour les abeilles

29 mai 2014

Un sujet sensible que celui de la sauvegarde des abeilles ! Un toit pour les abeilles m’a contacté  pour réaliser un dessin, afin de mettre en parallèle la vie fragile de l’abeille et l’aspect éphémère du beach art.

Une vidéo a ensuite été réalisée pour ce site Internet qui propose de parrainer des ruches d’abeilles et en contrepartie de recevoir le fruit de la récolte du miel.
Vous pouvez notamment voir cette vidéo sur ma chaîne Youtube et parrainer une ruche sur leur site.

Beach art UTPLA